GUADELOUPE 44 jours de Grève

Voici un article écrit hier par F. TREIL
> et qui en circulant a été augmenté
> par plusieurs lecteurs.
>
>

>

Lettre à moi-même et à mes compatriotes
Voila déjà 1 mois que nous sommes en grève en Guadeloupe et personne n’est mort de faim.

Beaucoup, d’un bord comme de l’autre, ont minci, marché plus, respiré l’air sans voitures, décompressé, et se sentent mieux.
 
Mes chers compatriotes, soyons conscients et observateurs dorénavant.

N’oublions pas une chose, si vous n’êtes pas dans les entreprises, elles ne peuvent pas fonctionner. Si nous n’achetons pas dans les commerces, ils ne peuvent pas exister. Ils ont aussi des crédits à payer, et sans votre argent, ils ne peuvent pas les payer.
Vous êtes le pot de fer et eux le pot de terre.

Ne nous laissons pas impressionner..

Nous avons de quoi vivre sur notre île et ce sans limites, pendant la grève, et surtout après. Avez-vous apprécié ceux qui courageusement plantent, récoltent, et viennent nous livrer des produits très frais?
 
Nous avons plus d’une centaine de catégorie de fruits, légumes et autres ressources naturelles tous plus nourrissants les uns que les autres, et mille préparations créoles à réapprendre.
Vous n’avez qu’un seul souci :

vous êtes devenus dépendants de l’extérieur.
Canal Satan, WSG, Orange, Gidicel, EDF, Générale des Eaux, Voitures, Hypermarchés Boites de nuit, restaurants gastro6 j’en passe.
 
Apprenons à réfléchir à des solutions pour réduire, voir même supprimer notre dépendance envers ces choses qui nous ramollissent.

Vous économiserez facilement 100 ou 200 euros en rognant sur l’inutile, la moustifaille sur-emballée et le falbala de synthèse.
Calculez mieux vos quantités quand vous cuisinez, ne jetez plus de nourriture. Pensez compost.
 
Faites quelques remplacements, en tout ou en partie:
Canal Sat > télé locale, radio, musique perso, bruits de la nature, silence, relaxation, classer vos images, photos, diapos…
 
Orange > téléphone fixe, internet, skype, se parler face à face
 
EDF > électricité solaire, éolienne, lumière naturelle, éclairage intimiste, réapprendre à éteindre en sortant d’une pièce, ne pas laisser les appareils en veille, ne pas recharger les portables chaque soir, aller au lit plus tôt…
 
Générale des Eaux > Citerne personnelle. Economisez l’eau! Revoyez votre façon de faire la vaisselle, la lessive, de vous laver et vous brosser les dents, ne tirez pas la chasse soit 10 litres d’eau pour un verre de pipi…
Eau en bouteille plastique > filtre maison ecosystem ou autre, eau de rivière bouillie, eau en potiche à la maison, eau argilée…
Sucre blanc importé > sucre local, fruits pays, miel pays, confitures et sirops maison, sucrez moins, salez moins, moins de gras!
 
Voiture > Militer pour un système de transport bien organisé, co-voiturage, vélo, marcher pour les petites et moyennes distances, prendre son temps. Respirer!
 
Hypermarché, fast food > jardin créole, produits de nos maraîchers locaux, échanges de produits entre nous. Redécouvrons des produits oubliés, bénéfiques : pikenga, gourde, adon, fruits dits “sauvages”, herbes locales diverses pour salades, soupes, infusions…
 
Remplacer les plantes ornementales en plastique par des légumes et fruits de chez nous. Plantez! Montrez à vos enfants le miracle de la germination, de la croissance des plantes, du plaisir de sa propre récolte – même en pot (boîtes de conserve) sur balcon ou véranda.

Temps, zouk, surprise party hommes boissons/ femmes pâtisseries, boite de nuit > remplacer par soirée entre amis et parents, méditation, lecture, écoute des autres, conversation en couple, débats à thème en famille….

Passez un coup de fil surprise à un ami, un parent, un camarade perdu de vue, un(e) ex…

Reprenez les conversations, faites des réconciliations.
Nos mauvaises habitudes causent notre perte en terme d’indépendance personnelle.
Que chacun d’entre nous reprenne l’habitude de dire bonjour à son voisin et à sa voisine, d’échanger quelques mots, de proposer la main tendue..

Parlons aux gens!

Relàchons ce visage tendu, serré, fermé, crispé, notre pose arrogante, cet air connaisseur, ce regard, ce ton supérieur. C’est de la connerie.

Souriez à vous-même, et aux autres, connus ou inconnus, montrez vos dents.

Cessez de vous plaindre en permanence, vous vous découragez et vous découragez les autres.

Non, nous ne sommes pas Haïti, nous  ne sommes pas l’Afrique!

Nous sommes nous et ce que nous ferons de nous! Cherchons plutôt des modèles de réussite!

Développons la fête du voisinage, l’entraide, échangeons des journaux, des livres, des jeux éducatifs, des recettes de cuisine pays, essayons-les ensemble pendant que nous avons du temps à gagner.
Nettoyons chez nous! Il y atant de choses périmées ou inutiles à jeter dans les placards, les tiroirs, la salle de bain…
 
Rangeons, jetons l’encombrant, aérons :& nbsp; le plus grand luxe c’est espace, air et lumière chez soi! Faites brûler des peaux d’agrumes séchées au lieu de désodorisants et anti-moustiques chimiques.
 
Membres d’associations, de clubs, de cercles, collègues, sortez de la routine, appréciez-vous vraiment, souciez-vous du bien-être de l’autre,  soyez plus humbles, moins fiers et moins mesquins.

Associatifs, gens spirituels, ne vous battez plus pour de ridicules petits pouvoirs de Polichinelle : aimer c’est servir, pas commander.
 
Reprenez contact avec le savoir-faire culinaire des parents et grand-parents.

Faites des chips de bananes jaunes, manioc, fruit à pain etc.. au lieu des produits apéritifs trop salés, trop sucrés, trop gras, trop coûteux… imaginez les20vôtres!
 
Abandonnez l’alcool pour des cocktails sains de fruits, légumes, de pomme-liane et autres fruits oubliés.

Amusez-vous en famille ou avec des amis à mixer des cocktails nouveaux, des soupes, des desserts.
 
Essayez de vous découvrir des passions communes entres voisins et partagez vos connaissances.
Que nos enfants prennent l’habitude de travailler ensemble, de préparer des examens ensemble, pas seulement de jouer et chahuter ensemble dans leur quartier.

Ils apprendront à mieux se connaître et donc à s’apprécier.. Enseignez-leur le respect à chaque occasion.
On nous a poussé dès l’école à développer l’esprit de concurrence et de compétition, l’individualisme tèbè, cela nous nuit désormais..

Lâchons ça. Nous sommes égaux.
 
O pi bel kaz, o pi gwo loto : bref, o pi kouyon!
Avez-vous remarqué malgré nos superbes maisons et voitures, que nos enfants ne veulent plus revenir dès qu’ils sont partis en France?

Avez-vous pas remarqué que nos enfants ne veulent aller ailleurs qu’au MacDo pour manger de la m…?
N’avez-vous pas remarqué que nos enfants sont plus gros, plus flagada que vous à leur âge, toujours fatigués, paresseux mentalement et souvent malades ?
La faute à qui ? A eux ? Non ! A nous.
Eh oui, à vous la très grosse faute.

Vous avez choisi la façade au détriment de la bonne évolution.

Vous avez  choisi l’assistanat au détriment du développement, même personnel. 

En bref vous avez choisi d’être fainéant au lieu d’être constructeur.
Aujourd’hui, vous vous retrouvez bloqué. Beaucoup crient tout de suite ‘il faut arrêter, ça suffit! Serions-nous des lâches ?
An tout biten, sé zié ki lach
Ne regardez pas cette situation avec des yeux de perdants, de victimes.
 
Quelque soit votre bord, regardez là avec des yeux d’hommes et de femmes responsables et hardis qui veulent changer leur devenir et celui de leurs enfants, vivre plus en prise avec notre environnement, retrouver santé, solidité, joie de vivre.
Réapprenez à vous servir de vos 2 mains et de votre cerveau de manière constructive.

La dépendance artificielle tue le développement durable et nous éloigne de nous-même.

Elle est toujours nuisible même si elle semble agréable.

Tôt où tard elle prend fin car elle est contraire aux lois de la vie.

Dépendre d’autrui pour vivre,

ce n’est même pas survivre,
 
c’est sous-vivre.

 

1 commentaire à “GUADELOUPE 44 jours de Grève”


  1. 0 chamade1000 5 mar 2009 à 20:20

    Bonsoir Suzanne
    Je viens juste de lire ce texte sur un autre blog
    Et il est vraiment très bien.
    C’est vrai qu’il y a moyen de vivre simplement et de faire attention à nos achats, à ne pas jeter.
    Tout le monde devrait le faire, tout irait déjà beaucoup mieux
    Bises et bonne soirée
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

Laisser un commentaire


Auteur:

nanoue

Pages


cousins.cousines.turban |
bahia10 |
lepalaisdemaxie | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clemence
| astridyu
| Enzo